Didier Semin teaches modern and contemporary art history at École nationale supérieure des beaux-arts in Paris. He wrote essays as Le Sablier de Penone, L’Échoppe, Caen, 2005; Grenouillages (Brisset, Goya, Lavater), L’Échoppe, 2006; Minéralogies végétales, Penone à Venise, L’Échoppe, 2007; L’Atlantique à la rame, MAMCO, Genève, 2007; Un os à ronger (avec Jacques Barry), Actes Sud, Arles, 2009.